Benin Stop Fake News
NOT YET

L’arrestation de Yayi était-elle ordonnée ?

Mercredi après-midi, des groupes de jeunes partisans de Boni Yayi s’étaient rassemblés autour de son domicile affirmant que la police venait arrêter leur leader.

Le ministre béninois de l’Intérieur, de son côté, a affirmé que les rumeurs de l’arrestation de l’ancien chef de l’Etat, très critique envers le pouvoir, étaient une « fake news » (fausse information), et que la police avait été déployée pour disperser une manifestation non autorisée.

Nous poursuivons nos investigations pour situer la communauté.

Articles Similaires

Journalisme d’investigation

admin

Laissez un commentaire

Résoudre : *
30 − 22 =